samedi 30 avril 2016

R0CHECHOUART

Rochechouart, ( Rochoard en Limousin, dialecte occitan ) est une commune située dans le département de la Haute-Vienne. Sous-préfecture, elle n'est toutefois que la  15e ville du département d'un point de vue démographique. Avant 1790 elle faisait partie du Poitou. Limitrophe de la Charente, elle est intégrée au parc naturel régional Périgord-Limousin.

ROCHECHOUART
Vue sur la ville
ROCHECHOUART
Vue depuis l'étang






                                                                                   
La ville se situe dans l'emprise d'un cratère météoritique, formé il y a environ 214 millions d'années, l'astroblème de rochechouart-Chassenon. A cette époque, un astéroïde de 1,5 km de diamètre percute la terre à une vitesse d'environ 20 Km/s. Il laisse un cratère d'au moins 21 Km de diamètre et ravage tout à plus de 100 Km à la ronde. Des débris retombent à plus de 450 Km de là. L'impact modifie également les roches du sous-sol sur plus de 5 Km de profondeur.

ROCHECHOUART
Image de synthèse du cratère
ROCHECHOUART
Carrière de lave en 1910





   
                                                     

 Ce sont les vicomtes de Rochechouart qui ont donné leur nom à la ville, la famille a régné 800 ans sur le château. Aymeric Ier, qui a vécu vers 980 est le fondateur de la dynastie. La maison de Rochechouart est la plus ancienne famille de la noblesse Française après la maison royale.
Le château initial date de l'an mille, le donjon est du XIIè siècle et la majorité du bâtiment du XVè siècle. Le château est acheté par le département en 1836, il entreprend sa restauration à l'identique. Depuis 1985 il abrite le musée d'art contemporain de Rochechouart.

ROCHECHOUART
Château, vue du parc
ROCHECHOUART
Château, vue de la vallée






              
ROCHECHOUART
Cour du château
ROCHECHOUART
Arcade de la cour






                            
ROCHECHOUART
Entrée du musée
ROCHECHOUART
Tour ronde











                                                                                           
 Dans la forêt de Rechechouart, fut fondé au xiiie siècle l'abbaye des Cailloux Blancs ou Albis Petris ( nommée ainsi à cause d'un effleurement de quartz ), il abritait un couvent de femmes suivant la règle de Grandmont. Il n'exista qu'une centaine d'années, l'environnement hostile, la pauvreté des ressources et le brigandage en vinrent à bout. Il ne reste aujourd'hui que des pierres quelconques, quelques restes des modestes masures et un pierre tombale conservée à l'église de Biennac.
Eglise Saint-Sauveur. Il semble que la chapelle sud de l'église a été édifiée à l'emplacement d'une chapelle construite vers 805, avant que la château n'existe. L'église Saint-Sauveur date du XIè siècle. À la fin du XIVè siècle on construit le clocher-tour octogonal dont le massif d'appui carré occupe la première partie de la nef. Vers 1764 est construite la flèche de forme spirale pour offrir une meilleure résistance au vent.

ROCHECHOUART
Église Saint-Sauveur
ROCHECHOUART
Mur nord du XIè siècle







                                                                         
ROCHECHOUART
La tour clocher
ROCHECHOUART
Le clocher tors











                                                                                        
ROCHECHOUART
Colonne église
ROCHECHOUART
Tour d'angle ancienne église












                                                                               
Petite visite de la ville et de ses environs
ROCHECHOUART
Centre ville
ROCHECHOUART
Fontaine






                                                                                                      
ROCHECHOUART
Hôtel de ville
ROCHECHOUART
Capitole






                                                                                               
ROCHECHOUART
Médiathèque
ROCHECHOUART
Porte graine






                                                                                    
ROCHECHOUART
Ostentions 2009
ROCHECHOUART
Le plan d'eau






            

vendredi 29 avril 2016

MONTLUEL

Nous voici dans le département de l'Ain, arrondissement de Bourg-en-Bresse, ville de Montluel, chef lieu de canton.

MONTLUEL
Vue partielle de la ville
MONTLUEL
Vue sur l'hôtel de ville





                                

L'origine du nom serait Mont Louel, le mont aux loups. En 1033 les seigneurs de Montluel possédaient Montluel et une grande partie de la Valbonne. A la fin du XIè siècle il ni y a que quelques maisons groupées près d'un antique château fort. En 1176 d'importants travaux sont entrepris ainsi que la construction d'une chapelle seigneuriale "Saint Barthélémy". La ville haute, située sur le plateau des côtières, est donc l'origine de la paroisse.

MONTLUEL
Ruines du château
MONTLUEL
Chapelle St-Barthélémy





                                                                         
En 1289 la chapelle castrale St Barthélémy est érigée en église paroissiale et reconstruite. Sur les ruines de l'ancien château a été aménagé un théâtre de verdure qui accueille chaque année, le festival contes en côtière. Ce festival se déroule début juin.

MONTLUEL
Chapelle St-Barthélémy
MONTLUEL
Théâtre 
                                                               






A côté de la chapelle, sur une bute culminant à 292 mètres, est érigée une monumentale statue de Vierge à l'enfant, elle est datée de 1869.

MONTLUEL
Vierge à l'enfant
MONTLUEL
Cimetière et chapelle





                                                                              
L'église Notre-Dame-des-Marais, dont le nom officiel est, église de la Nativité de la Sainte Vierge, aurait pour origine la découverte d'une statue de la Vierge Marie, au XIè siècle, dans les marais bordant le Rhône. Une modeste chapelle aurait été construite hors de la cité. Au XIVè siècle, cette chapelle, devenue lieu de pèlerinage, étant en très mauvais état, il fut décidé de construire un nouvel édifice. L'église commencée vers 1380 ne fut achevée qu'au XVIIè siècle, ce qui explique qu'elle emprunte aux styles, roman, gothique et renaissance.

MONTLUEL
Église Notre-Dame-des-Marais
MONTLUEL
Façade de l'église











                                                     
En 1631, le prince de Condé, Henri II de Bourbon-Condé, acquiert la seigneurie de Montluel. Il y fera construire un hôtel particulier dans lequel il ne séjournera jamais.

MONTLUEL
Hôtel des prince de Condé
MONTLUEL
Hôtel des princes de Condé





                                                             
MONTLUEL
Ancien lavoir et tour Mandot
MONTLUEL
Tour Mandot





                                                           

L'ancien hospice et son apothicairerie est un ancien hôpital incluant une pharmacie et un musée. L'ancien hospice ayant été détruit par un incendie, ce nouvel hospice fut construit de 1741 à 1746. L'apothicairerie fut elle mise en service en novembre 1765. La pharmacie a fonctionné jusqu'en 1942 et l'ancien hospice jusqu'en 1976. En 2013 l'édifice est occupé par l'école de musique de la communauté de commune du canton de Montluel, ainsi que par un club de personnes âgées au rez-de-chaussé.

MONTLUEL
Ancien hospice
Apothicairerie
                                                                               
MONTLUEL
Plaque à l'entrée du musée
MONTLUEL
Indication murale








                                                           
MONTLUEL
Chapelle de la visitation
MONTLUEL
Unique vestige de l'église St-Étienne











                                                  
 Le grand moulin de Montluel, dit moulin Girard daterait du Moyen-Âge il était connu sous la dénomination de moulin Gerbais. Ce moulin à eau était sur un canal, dérivation de la Sereine, et servait à produire de la farine de blé. Il est resté en activité jusqu'à l'après-guerre pour être complétement désaffecté dans les années 1950.

MONTLUEL
Moulin Girard
MONTLUEL
Moulin Girard






               
MONTLUEL
Ancien collège
MONTLUEL
Mairie



  

                                                                                                                    
MONTLUEL
Gare de Montluel
MONTLUEL
Étang Chevrier






               
Cordieux est une commune située à 5 Km de Montluel, elle est associée à Montluel depuis 1973.

MONTLUEL
Église de Cordieux
MONTLUEL
Mairie de Cordieux