mardi 12 avril 2016

SAINT JEAN DE CHEVELU

Commune de 778 âmes située en région Rhône-Alpes, au cœur de la Savoie face à Aix-Les-Bains et à l'ouest du lac du Bourget, elle est environ à 10 kms du parc naturel régional du massif des Bauges, elle est constituée d'un chef-lieu et de plusieurs hameaux, celui de Champrovent possède une ferme du XVII ème siècle et inspira le peintre Balthus qui s'y installa en juin 1941.
SAINT JEAN DE CHEVELU
                           SAINT JEAN DE CHEVELU
L'église Saint-Jean-Baptiste construite entre 1845 et 1846 succède à un édifice datant de 1614, juchée sur le coteau, elle surplombe les lacs de Chevelu.
SAINT JEAN DE CHEVELU
                          SAINT JEAN DE CHEVELU
                   Eglise Saint-Jean                                                                                  Chapelle de Monthoux
Le patrimoine historique du village est très riche, Maison forte de Champrovent datant du XIIIe et remaniée aux XVe et XVIe siècles, elle appartenait à la famille Champrovent, aujourd'hui la maison est transformée en exploitation agricole.
SAINT JEAN DE CHEVELU
                          SAINT JEAN DE CHEVELU
           Château de Champrovent                                                                                          Dent du chat
Le château de Cinne ou de Cunne ou de Chevelu est un ancien château fort du XIIe siècle, siège de la seigneurie de Chevelu, érigé en baronnie, ses vestiges se dressent sur un mamelon au hameau de Chevelu.
SAINT JEAN DE CHEVELU
                         SAINT JEAN DE CHEVELU
      Château Cinné, ruines du moulin                                                                      grande forest, porche
Le château de la Forest est une ancienne maison forte du XIVe siècle, situé sur les contreforts du mont du Chat, il est classé au titre des monuments historiques depuis 1995.
SAINT JEAN DE CHEVELU
                        SAINT JEAN DE CHEVELU
SAINT JEAN DE CHEVELU
                        SAINT JEAN DE CHEVELU
La maison forte de Monthoux date elle du XIVe siècle, la maison forte fut démantelé à la révolution Française, vers 1950 elle abritait encore des bâtiments agricoles, ses vestiges trônent sur une plate forme au hameau de Monthoux.
SAINT JEAN DE CHEVELU
                        SAINT JEAN DE CHEVELU
        Monthoux, vestiges de la tour                                                                          Monthoux, les vignes
La maison forte de Gimilieu ou de Gémilieu fut érigée au XIIIe siècle au centre de la seigneurie de Gimilieu, il subsiste de cette construction trois ouvertures romanes, on pénètre dans la cour par un porche cintré, à gauche on découvre une tour carrée et un bâtiment abritant les communs.
SAINT JEAN DE CHEVELU
                      SAINT JEAN DE CHEVELU
                  Maison forte Gimili                                                                   Saint Jean de Chevelu, les lacs
La maison forte de Prélian centre de la seigneurie de Prélian date du XIVe siècle, victime d'un grave incendie en 1979, elle fut en partie restaurée.
SAINT JEAN DE CHEVELU
                     SAINT JEAN DE CHEVELU
Le château de Bergin, maison forte érigée au XIVe siècle, depuis 1952 elle appartient à la famille Perceveaux qui exploite le vignoble alentour, lequel est classé en appellation d'origine contrôlée, les cépages plantés sont Jacquère et Altesse pour les blancs et Gamay et Mondeuse pour les rouges. La production sous l'étiquette "Château de Bergin" est mise en bouteille et vendue par un grossiste de Jongieux.
SAINT JEAN DE CHEVELU
                      SAINT JEAN DE CHEVELU
                Château de Bergin                                                                                  Bergin et ses vignes
SAINT JEAN DE CHEVELU
         SAINT JEAN DE CHEVELU
                           Maison forte de la plattière
          SAINT JEAN DE CHEVELU
                        Maison forte de Prèlian                                                             Maison forte de petite foret

11 commentaires:

  1. Comme tu dis ce sont des maisons fortes et des châteaux robustes, de la belle construction. Bel article de journaliste, bravo. Chez moi aujourd'hui c'est moins romantique.... (rire) BOnne fin de journée. Je vois que tu as changé de blog !!!
    Bisous de Marie

    RépondreSupprimer
  2. Je connais, mais de passage, car quelquefois, avec le club, nous faisons le tour du lac en grimpant bien entendu presque au sommet du col du chat, car il n'y a pas de route longeant le lac, ses flots caressant la falaise. En tout cas, merci encore pour ces interessant reportages sur notre histoire.
    Bonne soirée, ami Claude

    RépondreSupprimer
  3. Joli reportage.
    Ce site me parait intéressant et la présentation me plait beaucoup.
    A bientôt.

    RépondreSupprimer
  4. Je suis ici aussi ! ;-)
    Bisoux, bisoux, et à bientôt.

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour Claude
    je vois que tu as déménager toi aussi dommage, je ne sais pas encore ce que je vais faire....je viens de parcourir cette belle page d'histoire tant de beauté que nous avons dans notre pays
    douce journée amicalement
    Marlène

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour Claude
    je vois que tu as déménager toi aussi dommage, je ne sais pas encore ce que je vais faire....je viens de parcourir cette belle page d'histoire tant de beauté que nous avons dans notre pays
    douce journée amicalement
    Marlène

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour Claude,
    un petit coin de France à voir, il y a de nombreux châteaux à visiter et le paysage est beau...
    Je te souhaite de passer une bonne journée, bons baisers
    Mamie Lucette

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour Claude
    C'est un plaisir de te lire, je te remercie pour ton gentil passage sur mon blog sur Blogger. Oui c'est vrai qu'en Bretagne il y a beaucoup de Dolmens je connais un peu la Bretagne étant née et ayant vécue en Lorraine jusqu'en 1995 où je suis venue m'installer sur l'île et j'y ai été à l'époque en vacances plusieurs fois en Bretagne c'est une région magnifique.

    Je découvre avec plaisir ton beau blog et ce merveilleux coin où il y a de superbes demeures, maisons, et de ravissants châteaux, ce qui me permet de rêver que pendant un instant je suis la châtelaine d'un de ces merveilleux châteaux, car à la Réunion pas de château à visiter.
    Quelles merveilleuses constructions, superbe ton article.
    D'Eklablog comme toi je viens sur Blogger que je trouve très bien, j'ai également un autre blog sur canablog, deux plateformes que j'aime bien, dommage pour Eklablog qui au départ je trouvais que c'était une plateforme formidable...
    Je te souhaite un bel AM et te fais des bisous de mon ti rocher.

    RépondreSupprimer
  9. J'ai vecu 24 ans ds le Massif des Bauges à 30 kms d'Aix les Bains
    Capitaineecho

    RépondreSupprimer
  10. Un joli petit village avec un nom qui donne envie d'en savoir plus, avec cet article je me suis promener par delà les explications de ton article, pas besoin d'en mettre des tonnes, les photos parlent aussi, j'ai passé un bon moment dans l'histoire et le voyage fut intéressant.

    marie

    RépondreSupprimer
  11. Un joli petit village avec un nom qui donne envie d'en savoir plus, avec cet article je me suis promener par delà les explications de ton article, pas besoin d'en mettre des tonnes, les photos parlent aussi, j'ai passé un bon moment dans l'histoire et le voyage fut intéressant.

    marie

    RépondreSupprimer

Aux personnes qui désirent me laisser un commentaire qui n'a aucun rapport avec le texte de mon article, je leur demande d'utiliser le livre d'or en haut à droite du blog, ou si c'est un message particulier, d'utiliser le formulaire de contact juste sous le livre d'or
Je vous remercie de votre compréhension
Claude