mardi 19 avril 2016

PLOMBIERES-LES-BAINS

Surnommée la ville aux mille balcons, cette petite ville des Vosges, située près de la Haute-Saône, est une station thermale très à la mode au xixe siècle sous Louis-Philippe et Napoléon III. La ville possède une grande homogénéité architecturale du second empire, elle possède 27 sources d'eau chaudes, faiblement minéralisées mais riches en oligoéléments, elles jaillissent à des températures comprises entre 57 et 84 degrés, idéales pour se relaxer, elles sont indiquées dans le traitement des affections digestives et rhumatismales.
PLOMBIERES-LES-BAINS
Vue panoramique des thermes Napoléon

Cinq siècles avant J-C, le site était occupé par les celtes, lors de la conquête des Gaules les Romains y découvrirent des sources d'eau chaude et fondèrent la station il y a plus de 2000 ans. Au fil des siècles, d'illustres curistes fréquentèrent  les thermes, parmi eux on trouve les ducs de Lorraine, les ducs de Guise, mais aussi Montaigne, Louis XV et sa famille, Voltaire, Beaumarchais, Napoléon Bonaparte, Joséphine de Beauharnais, Napoléon III, Berlios, Lamartine, Alfred de Musset et même le peintre Goya. Le 21 juillet 1858 y eu lieu une entrevue secrète entre Napoléon III et le comte de Cavour, premier ministre Sardo-Piémontais, aboutissant au traité de Plombières. C'est à l'occasion d'un diner que fut improvisée la glace Plombières.
PLOMBIERES-LES-BAINS
Glace Plombières
PLOMBIERES-LES-BAINS
Glace aux fruits confits







              
En 1798 un glacier confiseur Parisien du nom de Tortoni propose déjà un entremet glacé aux œufs et fruits confits, sanglé dans un moule en plomb d'ou le nom de plombière. Le jour de la réception occulte entre Napoléon III et Camillo Cavour, le cuisinier eu l'idée d'incorporée dans la glace plombière des cerises confites dans du kirch, l'empereur adora le goût incomparable de cette glace, la glace Plombières était crée. C'est en 1882 qu'un pâtissier de Plombières, Monsieur Philippe repris la recette et la transmit aux générations suivantes.
PLOMBIERES-LES-BAINS
1931 promotion des cures
PLOMBIERES-LES-BAINS
Thermes du second empire











      
PLOMBIERES-LES-BAINS
Centre de Plombières
PLOMBIERES-LES-BAINS
Plombières hiver 1890







              
PLOMBIERES-LES-BAINS
Gare de Plombières 1900
PLOMBIERES-LES-BAINS
Intérieur de la gare 1900





      
PLOMBIERES-LES-BAINS
Hôtel du parc
PLOMBIERES-LES-BAINS
Entrée hôtel du parc






                     
PLOMBIERES-LES-BAINS
Église Saint-Amé
PLOMBIERES-LES-BAINS
Orgues de l'église






            
PLOMBIERES-LES-BAINS
Orgue
PLOMBIERES-LES-BAINS
Fontaine Stanislas






                        
La fontaine Stanislas doit son nom à Stanislas Leszczynski, 1677/1766, roi de Pologne et duc de Lorraine qui fut charmé par l'endroit. C'est aussi le lieu d'inspiration d'Hector Berlioz pour les Troyens.
Il nous reste à visiter le parc miniature de Lorraine, 28 maquettes aux échelles 1/50 ou 1/33, cela ce fera sur le prochain article.
A suivre

10 commentaires:

  1. BONJOUR CLAUDE !

    Je suis passé à Plombières, mais je viens de remarquer un magnifique orgue dans la non moins belle Eglise ! j'adore cet instrument et surtout l'entendre (du JS Bach)!

    Nos orgues classiques françaises sont assez belles, mais le son est trop germanique, je préfères les allemandes qui ont des jeux très latin (Saragosse) !
    Encore faut-il tomber sur un concert ou une répétition !

    Ceci dit, je n'arrive pas à déposer un mon lien de blog chez ANA, çà marque que le blog eratosthenealexandrie.blogspot.com/ n'est pas accessible ! alors que j'ai mis :.fr et pas .com Il y deux autres bloggeurs qui ont le même problème ! C'est dommage, c'était presque parfait !

    Salut Mon Ami Claude !

    RépondreSupprimer
  2. coucou Claude
    Nous connaissons bien Plombières-les-Bains puisque nous habitons en Lorraine
    et que nous circulons le plus possible !
    Merci pour cette jolie visite et merci d'être passé sur mon blog !
    Bonne soirée
    MITOU

    RépondreSupprimer
  3. Plombière bat haut la main la station d'Allevard les bains née seulement eu 1837. Elle à quand même eut comme curistes illustres: Les frères Lumières, Colette, Gide, Alphonse Daudet et la Reine Kanavalona ! Avec ton talent, je serais heureux que tu fasses un aussi reportage sur la station d'Allevard... En tout cas merci pour cet article dont tu nous promets une suite.
    Amitié, Claude

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Claude pour ton appréciation, j'ai bien noté ton souhait et je te promet que je ferai un article sur Allevard. Pour l'instant il me reste 17 articles à rapatrier de mon ancien blog et après je pourrai me consacré à de nouveaux articles, mais j'ai programmé ta demande et je commence à collecter les informations
      Amicalement
      Claude
      PS: Je vois que tu ne me laisses pas de lien, tu n'as pas de blog?

      Supprimer
    2. merci ! Bien sur que j'ai un blog ! C'est parce que tu viens me rendre visite que j'ai découvert le tien.
      Amicalement

      Supprimer
  4. Une belle promenade dans cette cité millénaire, parmi les ruelles on peu aussi voir de superbes ferronneries du XVIII ème siècle, bientôt vous aurez aussi l'odeur de la cannelle et du chocolat chaud, mais pour l'instant on dégustera évidemment la plombière pour notre plus grand plaisir, très belle article tu aurais pu en écrire des pages....

    Marie

    RépondreSupprimer
  5. http://chezmamie lucette.eklablog. com20 avril 2016 à 08:40

    Bonjour Claude,
    merci pour ce bel article sur la ville de Plombières, je ne connaissais pas l'origine de la glace plombière...
    Bon mercredi, bons baisers et merci de ta fidélité

    RépondreSupprimer
  6. bonjour claude ,
    et bien vois tu moi aussi je ne connaissais pas l'origine de cette succulente glace de plombière et pourtant je suis gourmande et que de belles promenade a faire par beaux temps admirez toutes ces belles battisses chargées d'histoire je te souhaite une agréable journée sous le soleil amitié monette

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour Claude
    comme quoi cela vaut la peine de partager de tels articles,on en apprend sur les origines
    oui,ce matin,même étant connecter a blogger,google,mon message ne voulait pas partir,alors en allant chez Ana,je me suis dit que tu verrais mon message,je reéssaye,bisous

    RépondreSupprimer
  8. ben voila,il est parti,va comprendre internet..ce matin ça voulait pas...

    RépondreSupprimer

Aux personnes qui désirent me laisser un commentaire qui n'a aucun rapport avec le texte de mon article, je leur demande d'utiliser le livre d'or en haut à droite du blog, ou si c'est un message particulier, d'utiliser le formulaire de contact juste sous le livre d'or
Je vous remercie de votre compréhension
Claude