mardi 31 mai 2016

LA CLUSE ET MIJOUX

C'est dans un site tourmenté mais célèbre du jura, que l'on découvre cette commune de 1240 habitants. Elle est placée sur une des rares voies de passage transversales en direction de la Suisse.
LA CLUSE ET MIJOUXLA CLUSE ET MIJOUX                    






Dans cet endroit calme de Franche-Comté, dans le département du Doubs, sur cette petite commune annonçant l'arrivée sur Pontarlier se dresse deux gardiens redoutables.

LA CLUSE ET MIJOUX
LA CLUSE ET MIJOUX             








Le fort de Joux et le fort Larmont, dès l'antiquité, il existait un péage dans la Cluse et un guet en bois sur le plateau de la rochette. Dans la guerre des Gaules, César parle d'une montagne haute défendue par cinquante hommes qui permettait d'entrer dans les séquanes. C'est en 1039 que le château est désigné pour la première fois sous le nom de Miroaltum, en 1227 Henry de Joux parle du château de Joux également nommé Miroaz. Les sires de Joux étaient très riche car sur l'une des deux seules routes carrossables entre le comté de Bourgogne et la Suisse, seuls les personnes dépendants de l'abbaye de Montbenoît, de Pontarlier et des fiefs de Joux étaient exempt de péage. Le site est très riche en histoire, voir sur wikipédia le fort de Joux. 
A la fin du règne de Louis XV jusqu'à la chute de Napoléon en 1815, le fort servit de prison d'état, Mirabeau y fut incarcéré en mai 1775 dans la tour qui porte son nom, Toussaint Louverture qui fit l'erreur de faire une constitution à Haïti et qui fut l'initiateur de l'abolition de l'esclavage, y fut enfermé en secret en 1802, il y mourut par manque de soin en aout 1803.

LA CLUSE ET MIJOUX
LA CLUSE ET MIJOUX                    
LA CLUSE ET MIJOUX                        


LA CLUSE ET MIJOUX
LA CLUSE ET MIJOUX

LA CLUSE ET MIJOUX
LA CLUSE ET MIJOUX                
























Le fort de Larmont inférieur ou fort Malher est un fortin construit au XIXe siècle, sa mission était de protéger le fort de Joux, renforcer la défense du passage de la Cluse et d'appuyer les actions des troupes sur le sommet du Larmont. Sa construction a commencé en 1845 et se termine en 1851, en 1877, 3 tonnes d'explosifs, saisis par les douanes, explosent et détruisent entièrement les batiments, le fortin est reconstruit entre 1882 et 1884, il prend le nom de fort Malher en 1886 et en 1968 il est inscrit au titre des monuments historiques.

LA CLUSE ET MIJOUX
LA CLUSE ET MIJOUX                     

LA CLUSE ET MIJOUX























La chapelle Saint-Léger viendra clore la visite, après une belle journée passée dans ce village vous pourrez continuer à découvrir la région en vous dirigeant vers Pontarlier et le sommet du grand-taureau qui culmine à 1323 mètres et entrez dans les fruitières que vous rencontrerez pour déguster un comté comme jamais vous n'avez mangé.

16 commentaires:

  1. Merci pour cette visite dans des lieux que j' ai visité, il y a très longtemps ... car pas loin d' Ornans et de Montgesoye !
    Ton nouveau blog est superbe ...
    Gros bisous.
    Annick

    RépondreSupprimer
  2. Bel article sur un endroit que je ne connais pas !
    Toute une histoire cette commune !
    Bonne journée...il pleut...il pleut...
    Daniel

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Claude,
    ton article sur ces deux forteresses est très intéressant ... Je vais revenir pour lire plus attentivement les événements qui ont marqué cette commune.
    Bon mardi, bons baisers
    Mamie Lucette

    RépondreSupprimer
  4. BONJOUR CLAUDE !

    J'ai quand même donné un coup d'œil aux autres articles !

    J'ai un petit faible pour le Jura (enfin toute la région) ma nièce habite à Roche jean (près de Mouthe) elle participe à une ferme coopérative (et fruitière) et éducatrice (pour moi c'est comme une secte). Ahhhh ! Le Mont d'Or (ne pas le transporter en voiture !)
    Ceci dit, je connais bien la Cluse, d'ailleurs c'est aussi un nom commun puisque j'en connais d'autres cluses ailleurs !
    Mais n'oublies pas que dans cette région, on mange très bien e les vins sont sublimes (il me reste plusieurs bouteilles de vin jaune, dont deux "Château Chalon").
    Etc. etc.

    Salut Mon Ami Claude et bisous à Marie !
    Rémy.

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour Claude
    bien que l'histoire n'est pas mon fort,j'apprécie pourtant de voir toutes ces fortereeses,impressionnant et laissant beaucoup d'histoires
    belle journée

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour cher Claude
    Je découvre au travers de tes superbes photos ce bel endroit que je n'ai hélas pas eu l'occasion de visiter, une belle page d'histoire que je découvre, une forteresse qui m'impressionne beaucoup quelle belle architecture comme j'aime et vraiment un endroit qui mérite qu'on le visite, que notre France est belle et comme je regrette que je ne pourrai jamais découvrir tous ces beaux endroits, mais au moins je le fais virtuellement et c'est déjà bien. Superbe article cher ami.
    Merci pour ton gentil passage.
    Sous le soleil et la douceur de mon île je viens te souhaiter un bel après-midi gorgé de soleil et de douceur, et beaucoup de bonheur et la santé.
    Citation du 31 mai : S'il pleut le jour de Sainte-Pétronille, le blé diminue jusqu'à la faucille.
    Gros bisous de mon ti rocher.

    RépondreSupprimer
  7. redécouverte pour moi car je sais avoir déjà vu un article sur le sujet, mais c'est très très vague dans mon esprit !!! Merci Claude pour cette nouvelle balade, en partie à travers les ages
    Bonne fin de journée à vous deux !!! Bises

    RépondreSupprimer
  8. Encore un fois, merci pour ce super reportage avec de belles photos et explications.
    Pas le moral, ce matin ...
    La pluie a emporté tout notre potager.
    Adieu beaux futurs légumes !
    Je te souhaite un bon mercredi.
    Bisoux, claude
    dom

    RépondreSupprimer
  9. Bonjour Claude,
    en relisant ton article j'ai découvert que Mirabeau avait été emprisonné dans le fort de Joux..
    Bon mercredi, bons baisers
    Mamie Lucette

    RépondreSupprimer
  10. La splendeur se compte parfois aux larmes de sang versé, un article très instructif qui nous fait réfléchir sur un passé bien sombre qui reflète dans l'ombre de ces constructions très imposantes.

    marie

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour Claude
    Me revoici parmi vous après avoir passé une semaine difficile , bon les examens non détecté rien de trop grave ,mais ambétant et surtout douloureux ,heureusement j'avais mon amie vers moi ! bon ça va aller maintenant !!j'espère que tout va bien pour toi!
    Joli reportage sur le Jura que je connais un peu ,après avoir eu une journée
    avec du soleil hier à nouveau la pluie grr.....grr
    Bonne journée claude
    Bisous Hélène

    RépondreSupprimer
  12. Bonjour Claude
    Ah! ben je connais ... enfant j'ai passé des vacances dans le Doubs plusieurs années de suite .
    Passes une belle fin de semaine
    Bises et à Marie aussi
    Nadine

    RépondreSupprimer
  13. bonsoir claude
    je vais me répéter mais tes escapades me plaisent beaucoup comme je le disais précédemment je connais peu ces contrées et je le regrette mais bon ainsi est fait la vie je suis une fille de bord de mer ( sourire ) merci pour ce beau reportage quelle est belle notre France amitié monette

    RépondreSupprimer
  14. très beau voyage et ton reportage est très enrichissant - je te souhaite un bon weekend - sommes au mobil pour deux jours mais soleil absent - amitiés Mamy Annick

    RépondreSupprimer
  15. bonjour claude
    j'espère que chez toi le soleil fait son apparition ici le temos depuis le milieu de la matinée est super beau en te lisant je vois que le sublime film le vieux fusil à été tourné dans cette région c'était très beau je t'embrasse et te souhaite une belle journée monette

    RépondreSupprimer
  16. Bonjour Claude
    Premier message chez vous .... j'aime beaucoup ce blog d'escapades !
    Je connais le Jura pour y être allée souvent randonner avec mon mari .... j'adore !
    Allez, je continue ma visite.
    Bien amicalement et bonne soirée !

    RépondreSupprimer

Aux personnes qui désirent me laisser un commentaire qui n'a aucun rapport avec le texte de mon article, je leur demande d'utiliser le livre d'or en haut à droite du blog, ou si c'est un message particulier, d'utiliser le formulaire de contact juste sous le livre d'or
Je vous remercie de votre compréhension
Claude