vendredi 15 avril 2016

CAUX

Situé dans l'Héraut, en région Languedoc-Roussillon, le village de Caux héberge 2506 habitants.
Le nom de Caux a deux explications possibles, il peut venir de l'Occitan caux qui veut dire chaux, ce sens est plausible au vue des vestiges de four à chaux retrouvés à Sallèles et route de Maro.
Mais Caux peut venir aussi d'une expression d'origine pré-indo-européenne Cal-So, soit le rocher,abri, en effet sur son socle de 103 mètres, Caux domine le paysage environnant.
CAUX
Caux vue générale
CAUX
Hameau de salléle
                          
                                                                                                    





Difficile de donner la date d'occupation humaine de Caux, les traces préhistoriques sont rares, le menhir de Peyreficade et le dolmen voisin indiquent la présence de l'homme agriculteur et berger il y a 5000 ans
CAUX
Menhir de Peyreficade
CAUX
Grotte des fées
      
       












Par contre les vestiges gallo-romains sont nombreux et témoignent de plusieurs habitats dispersés. Tout laisse à penser que Salléles et Mougères étaient des villæ romaines. Le nom du village Alode de Caucio apparait dans les textes en 961, en 1175 le château (castellum de Caucio) est signalé dans le cartulaire d'Aniane. De 1100 à 1200 le village de Caux prend forme et s'installe dans ses murs d'enceinte.
CAUX
Muraille intérieure
CAUX
Porte ext
CAUX
Porte intérieure
Il y a quinze millions d'année, à l'ère du tertiaire, les terres sont recouvertes par la mer, des sédiments se déposent, ils deviendront des roches qui composent une grande partie de la commune. Lorsque la mer se retire, elle laisse place à des étangs d'eau saumâtre qui se transforment peu à peu en eau douce, les dépôts sont des calcaires laguno-lacustres blanchâtres, ils forment le socle sur lequel s'est bâtit le village.
A partir de 1,8 millions d'années une série de volcans allant de l'Aubrac jusqu'à Agde entrent en activité. Ce qui fait que bien que Caux fasse partie du bassin de l'Héraut, il n'est pas uniquement un village de plaine, certes de très belles étendues alignent fièrement les pieds de vigne, mais partout des accidents de terrain viennent rompre la monotonie.
CAUX
Vignoble de Caux
CAUX
Cabane de pierres séches
                   
                        









Caux est une ancienne citée médiévale, et les vestiges qui restent dans le village attestent de l'importance qu'il pouvait avoir.
CAUX
Église St-Gervais
CAUX
Village médiéval




                                        
     
CAUX
Ancien hospice



                       








CAUX
Porche chevet St-Germain
                                                                                       










Le château, démoli en 1677 a laissé quelques traces dans les maisons de la rue de l'église, à l'emplacement du château se dresse la chapelle des pénitents blancs, cette confrérie est mentionnée dés 1645 dans un texte relatant la reconstruction de la chapelle de mougères.
CAUX
Église
CAUX
Chapelle de Mougères
                           
                                                                                                                    













Un Caussinard du nom de Jean-Jacques Causse s'est illustré sous Napoléon, né en 1751 à Caux, il est tombé en Italie à Dego, le 15 avril 1796 à 14 heures, sous le regard désolé de l'empereur, sa bravoure lui avait apporté le grade de général de brigade. Son nom est gravé au sommet du pilier sud de l'Arc-de-Triomphe coté rue Kléber. Son buste est exposé à la galerie des généraux, à Versailles, un tableau d'Hippolyte Lecomte illustrant sa mort est exposé au musée du Louvre, une copie fut offerte à la mairie de Caux, elle occupe une place d'honneur dans la salle du conseil. 
CAUX
Buste Jean-Jacques Causse
CAUX
Mairie de Caux
                           





  

                                                                                    

CAUX
Maison natale général Causse

CAUX
Puits dans maison Cause
                         
                                                                              

10 commentaires:

  1. Bonjour Claude
    Merci pour tous ces renseignements sur ce petit village que je ne connais pas , pour tant sommes souvent passés par l'héraut pour aller dans l'Aude ,nous avions un studio à Gruissan , mais tu sais ce que c'est on veut arriver au plus vite et on ne s'arrête pas toujours !!
    Je te souhaite un agréable week-end Claude , ici ce sera avec la pluie !!
    Bisous Hélène

    RépondreSupprimer
  2. Déjà un bon début de blog en route, mais je n'ai pas trouvé comment pouvoir te suivre, peut-être me l'indiqueras-tu Claude ..
    Bonne route à toi et qui sait, naufragée de la blogo, naufragée en sursis d'eklablog ...... une adresse à conserver ... Merci à toi , tu me diras ce que tu en penses .
    Amitiés Christiane roxan85.eklablog

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Claude,je crois que si j'avais un camping,je voyagerais beaucoup ,belle journée

    RépondreSupprimer
  4. BONJOUR CLAUDE !

    A propos de ton blog, j'aimerais que tu me donne la marche à suivre !
    Si je considère mon blog d'honnête facture, je ne suis pas un fan d'électronique et du Net. je comprends vite, mais il faut m'expliquer longtemps !

    Merci mon Ami Claude !
    Rémy.

    RépondreSupprimer
  5. Joli petit village où les pierres nous racontent des histoires du temps passé, quand on se promène dans les petites rues de village, on à l'impression de faire un saut dans le passé. Avant de partir faire un petit tour dans les vignobles clôturera la visite de cette charmante petite bourgade.

    Marie

    RépondreSupprimer
  6. Merci encore pour ce joli cours d'histoire et des belles photos qui l'illustre... et dire que je me suis marié dans l'Hérault (Loupian), et que je n'avais jamais entendu parler de Caux ! Amicalement.
    Hugues

    RépondreSupprimer
  7. Les vieilles pierres me parlent ...
    Bon week end ... en famille, avec le soleil dans le coeur.
    Bisoux, claude

    Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ ♥ dom ♥ Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour cher Claude
    En un clic, sous le vent et le soleil de mon île, je viens te remercier pour ton gentil passage.

    Moi aussi les vieilles pierres me parlent et j'adore, c'est magnifique ce village que je découvre, ce puits est ravissant, église, mairie, chapelle... ont vraiment une très belle architecture et merci pour toutes tes explications, tes photos sont splendides.

    Moi aussi je me plais beaucoup sur Blogger car je trouve que c'est très convivial, on peut faire un blog personnalisé à son goût comme sur Eklablog, je ne regrette aucunement d'être venue sur Blogger qu'on m'a conseillé, ayant commencé à bloguer en mars 2009 j'ai des amies amis qui y sont depuis cette date et n'ont jamais regretté. Doucement mais sûrement en faisant du copier coller de mes deux blogs sur Eklablog pour les mettre (certaines de mes photos et articles) sur Blogger j'y arrive. Sur canalblog rien de changé ayant commencé en 2009 sur canalblog j'y reste fidèle et çà me permet d'avoir deux plateformes différentes en cas où !!!!!! j'aurais les mêmes soucis que sur Ekla. En tous les cas c'est un plaisir de te connaître. Je suis Lorraine et j'habite l'île depuis 1995 et c'est vrai que je suis en vacances toute l'année entre la mer, les cirques (montagne) et en plus je suis en retraite ih ih ih !!!!

    Je te souhaite un excellent WE gorgé de douceur, bonheur et soleil et surtout je te souhaite une bonne santé.
    Gros bisous d'amitié de mon ti rocher.

    RépondreSupprimer
  9. Moi je vais commencer par une petite critique : la grotte des fées ça a l'air très joli mais.....tu aurais pu attendre un peu qu'il y en ait une qui se présente pour te faire un petit coucou .....Moi je me serais volontiers baladée dans les ruelles du village........c'est toujours un plaisir tes articles parfois j'y reviens et je redécouvre de nouvelles photos auxquelles je n'avais pas suffisamment prêté attention !!!
    Merci Claude et bonne soirée à vous deux

    RépondreSupprimer

Aux personnes qui désirent me laisser un commentaire qui n'a aucun rapport avec le texte de mon article, je leur demande d'utiliser le livre d'or en haut à droite du blog, ou si c'est un message particulier, d'utiliser le formulaire de contact juste sous le livre d'or
Je vous remercie de votre compréhension
Claude